Abordez chaque jour d’un bon pied !

Découvrez pourquoi le diabète représente un danger potentiel pour vos pieds et apprenez comment éviter de graves conséquences.

Le pied diabétique en deux mots

La neuropathie diabétique périphérique (NDP) est une affection des nerfs causée par des taux élevés de sucre dans le sang. En raison de cette glycémie élevée, la transmission des signaux par les nerfs est inhibée, voire totalement bloquée.

En conséquence, il se développe notamment dans les pieds une perte de la « sensation protectrice » : on parle de LOPS = Loss Of Protective Sensation. Cette sensation est qualifiée de protectrice car elle vous préserve des dangers extérieurs, notamment en vous avertissant lorsque vous présentez de petites plaies ou des douleurs.

C’est pour cette raison que les personnes diabétiques courent un risque nettement augmenté de blessures aux pieds car elles ne les remarquent pas immédiatement. Lorsque l’on néglige de soigner ce genre de petites plaies, il existe un risque qu’elles se compliquent, conduisant à terme à l’amputation de certaines parties du pied, du pied entier ou même de portions importantes des membres inférieurs.

En consacrant quotidiennement des soins optimaux à vos pieds et en contrôlant régulièrement le niveau de sensation dans vos pieds, vous pouvez donc éviter de graves complications.

En matière de soins des pieds, il est fortement recommandé de consulter un professionnel de la santé qui vous conseillera sur la meilleure façon de préserver vos pieds. Pour ce faire, vous pouvez vous adresser à votre médecin généraliste, mais aussi à une infirmière fournissant des soins à domicile, à une pédicure spécialisé, un podologue, etc.